Tout savoir sur les oyas

Nos Tendances et Inspirations

Depuis quelques mois, les oyas opèrent un retour remarqué dans nos jardins. Pour notre plus grand bonheur ! Système d’irrigation par jarre, ces pots en terre cuite permettent d’arroser massifs fleuris et potagers sans gaspillage. Chez Hespéride, on tente de répondre à toutes les questions que vous vous posez sur les oyas. Testons vos connaissances ensemble !

 

Les oyas sont un système d’arrosage connu depuis l’Antiquité ?

Vrai ! Cet ingénieux système d’arrosage existe depuis près de 4000 ans. S’il est difficile d’établir sa paternité, des vestiges attestent de sa présence en Chine et dans la Rome Antique. Une chose est certaine : les oyas ont été exploités sur tous les continents pendant des siècles. Aujourd’hui encore, ce système perdure dans les campagnes d’Afrique ou d’Asie qui souffrent du manque d’eau. Sans compter la remise au goût du jour de cette technique ancestrale dans les jardins privés.

 

Les oyas fonctionnent comme un système de diffuseur d’eau ?

Vrai ! Oyas ou ollas signifie « pot » ou « marmite » en espagnol. Les oyas sont des jarres en argile que l’on enterre pour arroser les plantes de manière naturelle et selon leurs besoins. Les oyas utilisent la propriété micro-poreuse de l’argile pour nourrir en eau la terre et les racines des végétaux alentours. Ces derniers vont tracter par capillarité l’eau contenue dans les oyas quand ils en ressentent le besoin. Les oyas jouent le rôle d’un diffuseur d’eau naturel, lent et autonome.

 

Les oyas sont-ils écologiques et économiques ?

Doublement vrai ! Les oyas sont des pots en terre cuite, une ressource naturelle inépuisable. Assurez-vous simplement que leur fabrication ait été réalisée dans les règles de l’art par des artisans potiers. On estime que les oyas permettent d’utiliser trois fois moins d’eau qu’un arrosage classique pour une efficacité comparable. Soit une économie de vos besoins en eau de près de 75%. Entre préservation de la planète et économies substantielles, plus besoin de choisir.

 

L’arrosage avec oyas est-il réellement bon pour la plante ?

Vrai ! Véritables diffuseurs d’eau, les oyas permettent aux plantes d’absorber la juste quantité dont elles ont besoin. Grâce à cette auto-régulation naturelle, les oyas épargnent aux végétaux auxquels ils sont destinés ce qu’on appelle le stress hybride. Un phénomène causé soit par un déficit soit par un excès en eau et qui est néfaste pour la croissance des plantes. Par ailleurs, le fait que les feuilles ne soient pas mouillées diminue sensiblement le risque de développement de certaines maladies.

 

Peut-on s’absenter sans se soucier de l’arrosage de ses plantes ?

Vrai, dans une certaine mesure ! Les oyas sont un réservoir d’eau dans lequel les racines des végétaux puisent leur carburant. Parallèlement, le fait que les oyas soient enterrés limite l’évaporation de l’eau. Cette action combinée laisse le loisir aux jardiniers de ne pas se soucier de leur arrosage pendant une semaine environ. Passé ce délai, on ne peut que vous recommander de solliciter l’intervention d’une tierce personne pour remplir à nouveau vos oyas.

 

L’utilisation des oyas favorise la prolifération des moustiques ?

Vrai et faux ! Toute eau qui stagne fait le bonheur des larves et insectes en tous genres, et particulièrement des moustiques. Si vous ne souhaitez pas être importuné outre mesure par ce fléau, prenez soin de choisir des oyas avec un couvercle. Pour éviter la ponte des œufs autant que l’évaporation de l’eau.

 

 

L’avantage lorsque votre jardin prend soin de lui-même sans votre aide, c’est que vous disposez de plus de temps pour vous prélasser sur l’un des éléments de la sélection produits Hespéride !

 

Chilienne de jardin Honolulu Ardoise 59,99€

Chilienne de jardin Honolulu Ardoise 59,99€

Fauteuil relax de jardin Silos Émeraude 49,99€

Fauteuil relax de jardin Silos Émeraude 49,99€

Chaise de détente suspendue Jinja Noir & Blanc 49,99€

Chaise de détente suspendue Jinja Noir & Blanc 49,99€

Laisser un commentaire