Tout savoir pour réussir la culture des salades

Nos Conseils et Astuces

Laitue, mâche, batavia, chicorée : autant de variétés de salades au goût subtil qui font le bonheur de vos assiettes. Légumes d’hiver, les salades se plantent de septembre à novembre, pour une récolte au printemps. Résistantes et faciles d’accès même sur un balcon, ces plantations font le bonheur des débutants comme des jardiniers confirmés. Si, vous aussi, vous avez envie de vous lancer dans la culture des salades, suivez le guide ! Chez Hespéride, on vous dévoile tous les petits secrets pour obtenir à coup sûr une belle récolte.

 

Offrir à ses salades un sol frais

Si elles demandent peu d’attention, les salades ont tout de même quelques exigences. Pour s’épanouir librement, elles ont besoin d’une exposition semi-ombragée, d’une chaleur modérée et d’un sol riche, humide et bien drainé. Il est vivement conseillé de nourrir votre sol d’un bon compost et d’un complément d’engrais. Cela va permettre de donner du goût et de la saveur à votre salade. Prenez également soin de maintenir la terre humide en permanence. Si vous vivez dans une région froide où le gel prend régulièrement ses quartiers, paillez vos jeunes plants.

 

Respecter les distances

S’il n’y avait qu’un seul conseil à retenir, ce serait sans aucun doute celui-ci. Pour récolter des salades aussi belles que saines, il faut scrupuleusement respecter les distances de plantation. Creusez des trous peu profonds pour ne pas enterrer le collet, la fine partie qui assure la transition entre la tige et le système racinaire. Dans le cas des salades, le collet doit affleurer. Laissez un espace de 25 à 30 cm entre chaque trou. Cet espace est nécessaire autant pour l’aération de votre culture qui nécessite de l’espace, que pour éviter les attaques de certaines maladies comme le botrytis par exemple.

 

Protéger ses salades des limaces

Les limaces sont un fléau lorsqu’il s’agit de la culture des salades. Particulièrement voraces, ces gastéropodes n’ont pas leur pareil pour faire disparaître en une nuit une ligne de jeunes plants. Décourageant ! Les jardineries regorgent d’appâts anti-limaces, sous forme de granulés notamment. Veillez à les choisir les plus naturels et les plus biologiques possibles. Notre astuce de grand-mère ? Paillez votre plantation avec des cosses de sarrasin. Leur parfum fort et prononcé n’est pas au goût de leurs papilles…

 

Récolter avec soin ses salades

Lorsque le cœur de vos salades a atteint une taille convenable, il est temps de les récolter. Attention ! N’arrachez pas les racines car vous empêcheriez votre plante de faire de nouvelles feuilles. Utilisez un petit couteau tranchant et coupez la laitue à 2 cm au-dessus du collet. Il faut conserver la partie blanche pour que de nouvelles pousses puissent apparaître rapidement. Ne tardez pas avant de récolter vos salades, sous peine de voir leurs feuilles s’épaissir, les rendant impropres à la consommation.

 

Renouveler régulièrement votre production

Manger de la salade constitue un excellent apport en minéraux pour seulement 20 kcal pour 100g. Des qualités nutritionnelles imbattables que l’on apprécie d’autant plus quand elle sort tout juste de terre. Pour bénéficier de l’intégralité de ses bienfaits, la salade doit se déguster bien croquante. Pour cela, cueillez-la dès sa formation. En fonction de votre consommation, renouvelez votre production en faisant des plantations complémentaires. C’est peut-être l’occasion de tester de nouvelles variétés, à condition de respecter leur saisonnalité.

 

 

Et hop ! De la terre, à l’assiette… Il est temps de déguster vos salades avec la sélection produits Hespéride.

 

Desserte 2 étages Tiwi Acacia 99,99€

Desserte 2 étages Tiwi Acacia 99,99€

Table de jardin pliante ronde Greensboro Moutarde 39,99€

Table de jardin pliante ronde Greensboro Moutarde 39,99€

Plateau mobile tournant 39,99€

Plateau mobile tournant 39,99€

Laisser un commentaire