Pourquoi jardiner en permaculture ?

Nos Conseils et Astuces

Comme chaque mois de janvier, la nouvelle année s’envisage comme une renaissance, un renouvellement, un recommencement. Le jardin n’échappe pas à la règle et se prête également aux bonnes résolutions. Pour ceux qui ont la chance de disposer d’un extérieur, il est peut-être temps d’en prendre soin et d’y appliquer de nouveaux principes plus respectueux de l’environnement. Chez Hespéride, on avait envie de vous faire démarrer l’année sous les meilleures auspices en vous présentant un mode de jardinage aussi novateur que durable : la permaculture !

 

Plus qu’une technique agricole, une philosophie éthique

Contrairement aux idées reçues, la permaculture n’est pas une technique de jardinage. Elle est bien plus que cela ! Née au cours du XXe des travaux de l’agriculteur, biologiste et philosophe japonais Masanobu Fukuoka, la permaculture a pour objectif de former les individus à concevoir leur propre environnement de manière plus autonome et plus durable, en s’inspirant des fonctionnements présents dans la nature. Loin d’être une recette miracle, la permaculture doit s’entendre comme une approche systémique, sorte de boîte à outils à partir de laquelle on apprend à créer et à gérer des écosystèmes éthiques, main dans la main avec la nature. C’est peut-être là que tient le cœur de tout projet permaculturel. Qu’il s’agisse d’une exploitation agricole professionnelle, d’un carré potager dans un jardin particulier ou encore de quelques jardinières sur un balcon, la permaculture s’applique partout à condition d’en comprendre ses valeurs fondamentales. Théorisée dans les années 1970 par les australiens Bill Mollison et David Holmgren, la permaculture ou « (agri)culture permanente » repose sur 3 piliers : prendre soin de la terre, prendre soin des Hommes et partager équitablement ce que la nature nous offre.

 

Les principes de base de la permaculture

Système modulable et adaptable, la permaculture nécessite de savoir mettre en œuvre ses connaissances pratiques et théoriques à l’aune du bon sens. Cette nouvelle façon d’aborder le jardinage s’appuie sur une douzaine de principes de base à adopter, ou pas, en fonction de ses besoins et de ses attentes. À chaque étape de la conception de son projet, le permaculteur doit prendre en compte les ressources matérielles dont il dispose, la géographie ou le climat du lieu où il se trouve et les ressources humaines qu’il est capable d’investir. Dans un unique objectif : imaginer un jardin le plus pérenne possible ! Fondés sur l’observation de la nature, les principes de la permaculture nous guident sur le chemin à suivre. Ils prônent la collecte de l’énergie solaire, l’utilisation des ressources renouvelables, la limitation de la production de déchets, la valorisation de l’auto-régulation ou encore le plaisir de la créativité et du design. Cela passe par le fait d’associer des espèces différentes pour tirer bénéfice de leurs interactions naturelles, notamment sur la lutte contre les insectes, les rongeurs ou encore les maladies. En permaculture, chaque élément profite aux autres en somme. Une philosophie que l’on pourrait presque transposer dans les systèmes humains…

 

Quelques pistes pour adopter la permaculture au jardin

Méthode alternative de jardinage, la permaculture suscite un véritable engouement du public. En cause ? Un profond respect de l’environnement auquel sont de plus en plus sensibles les amoureux de la nature et une certaine facilité à la mettre en œuvre petit à petit en fonction de ses aspirations. Pour l’adopter chez vous, commencez par observer votre terrain et essayez de comprendre ce qui fonctionne le mieux dessus. Analysez la nature de votre sol, son relief, ses zones d’exposition au soleil et la faune et la flore qui y prolifèrent. Consignez vos observations sur un plan que l’on appelle « design permaculturel ». Il vous aidera à agencer les différentes espèces que vous souhaitez intégrer dans votre environnement. Une fois plantée, la terre ne doit jamais rester à nu. On réutilise les résidus de tonte ou les écorces des arbres pour pailler le sol. Inutile également de retourner la terre en profondeur, sous peine de bouleverser tous les organismes vivants qui y ont élu résidence. Enfin, jardiner en permaculture nécessite plus que jamais de la patience. Essayez, n’ayez pas peur de vous tromper, prenez plaisir à constater vos réussites comme vos échecs, vivez au rythme de la nature et de ce qu’elle a de plus beau à vous offrir. À la clé ? Le bonheur et la fierté d’avoir réussi à transformer vos espaces extérieurs en des écosystèmes harmonieux, fertiles, autonomes et respectueux de la nature et de tous ses habitants !

 

 

C’est fou comme les produits de la sélection Hespéride s’intègre avec style dans votre jardin permaculturel !

 

Salon de jardin Gili Anthracite 329€

Salon de jardin Gili Anthracite 329€

Table de jardin extensible Axiome Honey & Praline 1099€

Table de jardin extensible Axiome Honey & Praline 1099€

Lot de 4 chaises de jardin pliantes Modula Terracotta & Tonka 27,99€ pièce

Lot de 4 chaises de jardin pliantes Modula Terracotta & Tonka 27,99€ pièce

Laisser un commentaire