Créer son mur végétal chez soi

Nos Conseils et Astuces

Paris, New York, Tokyo ou Mexico : les murs végétalisés ont envahi les plus belles façades de la planète. Plus que de simples éléments d’écologie urbaine, ils sont de véritables œuvres d’art qui changent et évoluent au gré de l’évolution des plantes qui les composent. Des tableaux naturels vivants ! Aujourd’hui, les murs végétaux ne sont plus réservés aux extérieurs monumentaux. Chez Hespéride, on vous explique comment inviter la nature sur les murs de votre jardin, de votre terrasse ou de votre balcon. Sortez votre caisse à outils, il est temps de créer un mur végétal fait-maison !

 

Pourquoi craquer pour la tendance du mur végétal ?

Né dans les années 90 de l’imagination du botaniste et chercheur français Patrick Blanc, le mur végétal envahit nos intérieurs et extérieurs. Pour notre plus grand bonheur ! Si vous disposez d’un mur abîmé qui bénéficie à la fois d’un ensoleillement prononcé et d’une ombre légère, pourquoi ne pas envisager de l’habiller de ce revêtement naturel et sophistiqué que sont les végétaux ? Outre le côté hautement décoratif, le mur végétal présente de nombreux avantages pour la santé et l’environnement. Côté habitation, un mur végétal préserve vos façades et agit comme une couche protectrice contre les agressions extérieures. Une habile façon d’augmenter leur longévité. En absorbant la lumière du soleil de 50%, le mur végétal rafraîchit votre habitation, garantit une meilleure régulation thermique et vous fait réaliser des économies d’énergie. Côté bien-être, il absorbe le CO2 et toutes sortes de poussières fines, contribuant ainsi à purifier l’air que vous respirez. Sans compter que la présence végétale quelle qu’elle soit améliore l’humeur et aide à faire le plein d’énergie. Décidément, le mur végétal a tout bon !

 

Quelle structure choisir pour son mur végétal ?

À l’origine, Patrick Blanc a conçu le mur végétal sur un support de feutre horticole. Indéchirable, imputrescible, hydrophile et aéré, le feutre horticole permet aux plantes de s’épanouir sans terreau, tout en leur fournissant l’eau et les nutriments nécessaires à leur bonne croissance. Depuis, jardiniers et paysagistes se sont emparés de cette idée pour développer leurs propres murs verticaux avec des approches techniques différentes. Pour un mur végétal fait-maison, différentes solutions s’offrent à vous. Vous pouvez choisir des tasseaux de bois, une structure en métal, une vieille palette ou encore un sac de présentation en feutre prêt à l’emploi. Si vous optez pour une structure en bois, commencez par créer un cadre épais aux dimensions de votre choix. Notre conseil ? Démarrez par une construction de taille modeste. Votre mur pourra toujours être étendu au fur et à mesure par empilement. Attention, prenez soin de ne pas aller au-delà de 2 m², sous peine de ne pouvoir l’installer que sur un mur porteur. Ne vous attardez pas sur le design, celui-ci est destiné à être invisible une fois vos végétaux plantés. Remplissez-le de sphaigne humidifiée, cette mousse qui retient l’eau. Apposez du grillage pour maintenir le tout. Il ne vous reste plus qu’à y planter les racines à nues en faisant des trous dans la mousse tous les 10 à 20 cm. Pour vous donner une idée plus précise, on évoque souvent la mesure de 15 plantes au m². Laissez reposer votre construction au moins une semaine, le temps que les plantes s’enracinent et fixez-la au mur. Retenez votre souffle, c’est la minute contemplation…

 

Quels végétaux planter sur un mur végétal ?

Le succès de votre mur végétal dépend avant toute chose du choix des végétaux que vous allez y insérer. Au niveau esthétique, place à la diversité ! Mixez les styles et les couleurs pour créer une composition osée. Pour disposer judicieusement vos végétaux sur votre support, veillez à respecter les besoins de chacun d’entre eux. Les plantes qui ont le moins besoin d’eau se situent de préférence en haut ! Les plantes rampantes, comme l’helxine, évoluent très bien en bas du mur car elles ont besoin de peu de lumière tout en étant gourmandes en eau. Elles vont former un tapis de verdure touffu très rapidement. Au milieu du mur, privilégiez les plantes grimpantes. Jasmin, chèvrefeuille ou lierre y recevront tous les besoins en eau et soleil nécessaires à leur bon développement. Juste au-dessus, faites une place de choix aux plantes vivaces. Géraniums, fougères et bégonias apportent des notes de couleurs vives qui égayent votre composition. Enfin, terminez par les plantes aromatiques. Ciboulette, coriandre ou basilic se plaisent sous un ensoleillement constant. Pour un plaisir des yeux autant que des papilles. Comment terminer cet article sans évoquer l’entretien de votre mur végétal ? Pour vous éviter la corvée de l’arrosage quotidien, pensez au système goutte à goutte très efficace. Et pour ceux qui veulent un mur végétal sans entretien, il existe des murs végétaux stabilisés prêts à poser. Parce que la décoration végétale ne saurait être réservée aux jardiniers chevronnés !

 

 

Pour contempler votre fresque végétale murale, installez-vous confortablement face à elle dans l’un des produits de la sélection Hespéride…

 

Salon de jardin Gili Anthracite 299€

Salon de jardin Gili Anthracite 299€

Parasol droit rond Loompa Bleu indigo 34,99€

Parasol droit rond Loompa Bleu indigo 34,99€

Table de jardin pliante rectangulaire Greensboro Bleu canard 79,99€

Table de jardin pliante rectangulaire Greensboro Bleu canard 79,99€

Laisser un commentaire